Invest Prep – Private Equity

 

Qu’est-ce que le private equity ?

Le private equity, également appelé capital investissement, consiste à acheter des actions d'entreprises non cotées en bourse. Ces opérations sont réalisées par des fonds d'investissement chargés d'investir dans des sociétés présentant des projets de croissance ou de développement importants.

Les fonds de private equity investissent alors dans l’entreprise pour obtenir des parts de son capital. L'objectif est d'accompagner l'entreprise pendant une période de 5 à 7 ans en lui offrant un soutien à la fois financier et stratégique et ce, dans le but de réaliser une plus-value lors de la cession des parts du capital au terme des 5 à 7 ans d'investissement.

 

Quelle est la différence entre le private equity et le venture capital ?

En réalité, le venture capital est un segment du private equity et consiste là aussi à investir des fonds, mais cette fois-ci dans des entreprises plus jeunes : les startups. La différence concerne donc principalement les perspectives de croissance qui sont plus importantes en venture capital que sur des entreprises plus matures. En contrepartie, le risque de perte en capital est naturellement plus important pour les startups.

Ces entreprises moins matures ont un historique financier moins robuste, l'analyse de l'entreprise va donc être différente et axée principalement sur les perspectives de croissance, l'expérience des dirigeants et la stratégie de l'entreprise, plutôt que sur l'historique financier et le business plan.

 

Comment se déroule un process d'investissement en private equity ?

Le cycle d'investissement débute par une phase de prospection et de découverte des opportunités d'investissement. Cette phase consiste à échanger avec des acteurs du private equity et de l'écosystème entrepreneurial afin de trouver les entreprises dans lesquelles les fonds de private equity investiront.

Une fois l'opportunité identifiée, la première étape consiste à collecter un maximum d'informations sur la société (description de l'entreprise, des managers, du marché, analyse de la stratégie, objectifs de la levée de fonds). Une phase d'échange avec les dirigeants suivra afin de comprendre les perspectives d'évolution ainsi que les objectifs de l'entreprise. Le but de cette phase est de se faire un avis sur l'opération.

Le fonds de private equity va analyser l'entreprise sur la base d'éléments financiers et stratégiques, analyser l'historique de l'entreprise puis réaliser un business plan qui permettra notamment de simuler le rendement attendu sur l'opération. Si l'analyse est concluante, le fonds de private equity transmettra une offre aux dirigeants de l'entreprise, en spécifiant le prix proposé ainsi que les parts de capital attendues et la structuration de l'opération.

 

Une fois les deux parties d'accord, la phase d'exécution débute. Le fonds va sélectionner des conseillers financiers (cabinets de transaction services) pour analyser certains aspects de l'entreprise cible et de l'opération. Les parties prenantes doivent également faire appel à des conseillers juridiques pour construire le pacte d'actionnaires. Ce dernier précise les termes de la relation entre les actionnaires historiques et les investisseurs. Vient ensuite le moment de décaisser les fonds et de « closer » l'opération.

 

Quelles sont les missions d’un analyste ? 

L'analyste intervient principalement sur les étapes de recherche de marché, d'analyse, de rédaction et participe à la construction du business plan. L'analyste pourra également assister aux différents calls avec les cabinets de transaction services, les avocats et les dirigeants.

 

Comment se déroule un recrutement en private equity ?

Les processus de recrutement varient d'un fonds à un autre. Ce qui est certain, c'est que le private equity est un métier exigeant qui nécessite des compétences techniques et humaines importantes. Que ce soit en stage ou en CDI, les fonds vont donc chercher à tester ces compétences.

Au cours des entretiens, vous aurez certainement des questions techniques de finance d'entreprise, de comptabilité, de structuration. On pourra également retrouver lors de certains entretiens des tests de modélisation financière sur Excel afin d'évaluer les connaissances, les habitudes et la rapidité des candidats.

Enfin les entretiens intègrent évidemment une partie « fit » qui est capitale en private equity puisque la proximité avec les dirigeants, les cabinets de transaction services, les intermédiaires et les équipes est importante.

 

Comment Invest Prep aide-t-il les candidats à réussir leurs entretiens en private equity ?

Tout d'abord, Invest Prep est un organisme de formation en finance qui a pour but d'accompagner les étudiants et les jeunes diplômés dans la préparation de leurs entretiens et dans leur prise de poste en capital investissement. Pour y parvenir, la formation se compose de trois piliers :

  • Le guide complet du Private Equity composé de 5 modules :

-  La compréhension du métier et des process en private equity ;

-  Les questions de fit qu'on retrouve en finance ;

-  Les aspects comptables ;

-  Les sujets de modélisation et de valorisation financière ;

-  Les sujets de structuration financière fiscale et juridique autour d’une opération d'investissement

 

  • Des cas de modélisation Excel : les membres de la formation accèdent à des cas issus de réels entretiens en PE (cas LBO, construction de cash-flow, exercices de valorisation, etc.)

  • Des vidéos explicatives pour comprendre chaque étape de modélisation et acquérir des automatismes.